torpilleur 97 Brestois

Répondre
grandtroll
Messages : 8
Enregistré le : 20 Sep 2013, 09:59

torpilleur 97 Brestois

Message par grandtroll » 17 Aoû 2015, 14:20

Bonjour à tous

Je reviens vers vous afin de m'éclairer sur mes recherches généalogiques ... d'années plus récentes.

Depuis tout jeune, mon grand-père (97 ans) me narre ses voyages qu'il a effectués tant dans la Royale que dans la marine marchande.
Dernièrement, il s'est un peu plus confié que d'ordinaire et m'a parlé de Mers-El-Kebir. J'ignorais totalement cet épisode de sa carrière de marin.
Embarqué sur la Provence puis rapidement affecté sur le Brestois, il a participé qq mois auparavant à la campagne de Norvège (Narwik et Namsos).

Deux questions me font vous écrire aujourd'hui. L'une concerne les décorations et les distinctions du bâtiment Torpilleur Brestois (97 puis T51 à Casablanca) mais j'ignore où poster ce fil (je trouverai !).
La seconde concerne l'insigne du Brestois des années 1928 à 1942. Je souhaite retrouver cet insigne et l'offrir à mon grand-père.
J'ai trouvé deux insignes, lequel vous paraît être celui correspondant au navire et à la période.

merci de vos précieuses informations.
GT

le premier
BRESTOIS 004.jpg
le second
BRESTOIS 005.jpg
ce dernier est attaché à l'escorteur plus récent
brestois_acb_criquet33_6.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par grandtroll le 17 Aoû 2015, 14:39, modifié 2 fois.

ALAIN
Messages : 1776
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: torpilleur 97 Brestois

Message par ALAIN » 17 Aoû 2015, 14:32

Le torpilleur Brestois à porté la marque 97 de 1931 à 1933; de 1939 à la fin il portait la marque T51.

Cordialement

Alain

DELAMBILY
Messages : 641
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: torpilleur 97 Brestois

Message par DELAMBILY » 17 Aoû 2015, 16:05

Salut à Tous,
Bonjour Grandtroll,

Le deux premiers insignes concernent le torpilleur de 1928-1942 :
1er : A. AUGIS + adresse en creux dos lisse. (N° 31 dans la source).
2ème : A.B. Paris déposé - Fab. 1938. (N° 30 dans la source).
Source : " Jean Pierre Stella : "Guide des insignes des bâtiments de la MN" 4ème fascicule (planche 14).

Le troisième insigne concerne lui l'escorteur rapide de 1956-1975 (source : dito 10ème fascicule planche 39).

Un petit historique du Brestois in "Les torpilleurs de 1500 tonnes du type l'Adroit" de Marc Saibène, chez Marines éditions, 2002.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

SL
Messages : 1609
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: torpilleur 97 Brestois

Message par SL » 17 Aoû 2015, 16:46

Bonjour,
Le torpilleur BRESTOIS a fait l'objet :
- d'une citation à l'ordre de l'armée de mer par ordre n° 1159 FMF/3 du 19 mai 1940,
- d'une citation à l'ordre du corps d'armée par ordre n° 135 EM1/Flotte de l'Atlantique du 19 juin 1940.
Cordialement SL

grandtroll
Messages : 8
Enregistré le : 20 Sep 2013, 09:59

Re: torpilleur 97 Brestois

Message par grandtroll » 17 Aoû 2015, 21:01

@ALAIN :
Tout d'abord merci pour cette précision ... et je me suis empressé de rectifier (97 ou en puis T51).
Je savais que le navire avait porté deux numéros mais j'ignorais la date du changement.

@DELAMBILY :
Je suis content que vous ayez pu m'éclairer sur ces deux insignes, du coup j'ai le choix.
Le second est daté de 1938, et l'autre ? Les deux insignes furent-ils éditer au même moment ? Lequel est plus "officiel" ?

@SL :
Dans les souvenirs de mon grand-père, le Brestois aurait reçu une distinction à l'issue de la bataille de Norvège. Seule une cinquantaine de médailles a été remise. Officiers, Gradés et qq matelots auraient été gratifiés par le commandant et .... malheureusement mon grand-père n'en faisait pas parti.
Je m'interroge aujourd'hui sur :
- la distinction précise reçue pour la campagne de Norvège ;
- cette distinction est-elle attribuée à titre individuel ou collectif ? ;
- comment s'assurer que mon grand-père ait reçu cette distinction (inscription officielle sur son livret militaire) ? ;
- dans le cas contraire, peut-on envisager d'obtenir cette distinction a postériori ?

merci à tous

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1284
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: torpilleur 97 Brestois

Message par capu.rossu » 17 Aoû 2015, 21:28

Bonsoir,

En fait le Brestois a porté plus de deux marques de coque :

01/04/1929 - 01/10/1930 : 12, est alors à la 2ème Division de Torpilleurs
01/10/1930 - 11/08/1933 : 97, est alors à la 9ème Division de Torpilleurs,
11/08/1933 - 01/10/1934 : pas de marque, est en complément ou en réparations
01/10/1934 - 01/10/1935 : 14, est à alors à la 1ère Division de Torpilleurs
01/10/1935 - 01/04/1939 : 51, est chef de la 5ème Division de Torpilleurs
01/04/1939 - 03/1940 : T 51 (chiffres blancs), est chef de la 5ème Division de Torpilleurs
03/1940 - 08/11/1942 : T 51 (chiffres rouges), est chef de la 5ème Division de Torpilleurs

Quand les marques de coque ne comportent pas la lettre T, les chiffres sont blancs.

@+
Alain

DELAMBILY
Messages : 641
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: torpilleur 97 Brestois

Message par DELAMBILY » 19 Aoû 2015, 22:26

Salut à Tous,
Bonsoir Grandtroll,

Citation du Brestois : Ordre 1159 F.M.F./3 du 19 mai 1940 : "Sous le commandement du capitaine de frégate KRAFT (J.L.G.) a brillamment pris part aux opérations en mer du Nord et sur les côtes du Norvège sous les attaques violentes de l'ennemi".
Tous les bâtiments ayant participé à cette campagne ont reçu la même citation, dont l'Emile Bertin, affectation de mon papa de 1938 à 1942.
En rapport avec cette citation, le 26 juillet 1940 une prise d'arme a lieu sur la la plage arrière du Bertin en présence de l'amiral Robert, au cours de laquelle le croiseur est décoré de la Croix de Guerre pour son comportement en mer du Nord. Le commandant et un dixième de l'équipage, tiré au sort par spécialité reçoit cette récompense. Mon papa faisait partie des récipiendaires.

MEDAILLE de NARVIK :
Le Ruban (sens vertical des couleurs) : bande rouge, liseré blanc, liseré rouge, bande blanche, liseré rouge, liseré blanc, bande rouge.
La Médaille (module 36 mm) : Avers : autour des armoiries de Norvège en haut 9 april 1940 en bas 8 mai 1945 ; revers sur étendard royal et deux pavillons norvégiens, entourés de chaînes, la mention en cercle "DELTAGER I KEMPEN".

La médaille de Narvik est accompagnée d'un diplôme imprimé signé du roi Haakon de Norvège :

Sous les armoiries du royaume de Norvège :
Nom Prénom grade spécialité
har under felttoget i Norge 1940
deltatt i forsvaret av Fedrelandet

fra april til juni 1940

Norge takker Deg
For Din innsats i Frihetskampen

Haakon

La titularisation de cette décoration figure sur la fiche matricule paternelle.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

SL
Messages : 1609
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: torpilleur 97 Brestois

Message par SL » 20 Aoû 2015, 07:59

Bonjour,
Nous sommes ici en présence de deux décorations différentes :
- la croix de guerre française faisant suite aux opérations de Norvège attribuée, comme expliqué dans le post précédent, à une fraction de l'équipage de certains bâtiments ayant participé à l'expédition. Cette croix de guerre créée par un décret du 26 septembre 1939 a connu quelques vicissitudes puisque après la défaite de juin 1940 a éclaté le "scandale des croix de guerre". A cette époque en effet il est apparu que certaines croix de guerre avaient été décernés en récompense de faits d'armes imaginaires. Le gouvernement de l'Etat Français va donc supprimer cette croix et procéder à un examen approfondi des motifs d'attribution. Cette suppression ne concernera cependant pas la marine dont les citations avaient toujours été constamment contrôlées;

- la médaille norvégienne de la guerre de libération (Deltager medaljen 1940-1945, dite médaille de Narvik) est une médaille commémorative attribuée à tous les participants norvégiens et alliés aux opérations de Norvège pendant au moins cinq jours. L'équipage du Brestois doit donc pouvoir prétendre à cette décoration et mention de cette attribution figurer au livret matricule des intéressés.

Compte tenu de sa présence en Norvège en 1940, votre grand-père pouvait également prétendre à la médaille (française) commémorative de la guerre 1939-1945 (agrafe NORVEGE). Là encore mention devrait figurer au livret matricule. L'apostille n'a cependant pas toujours été faite.

Enfin pour répondre à votre dernière question, il n'est pas possible d'envisager l'obtention de ces distinctions a posteriori. Il ne vous est pas interdit de faire l'acquisition de ces décorations (on en trouve sans difficultés sur les sites de vente du Net) mais en aucun cas il ne sera établi de diplôme ou de duplicata de diplôme.
Cordialement SL
Modifié en dernier par SL le 20 Aoû 2015, 20:10, modifié 1 fois.

grandtroll
Messages : 8
Enregistré le : 20 Sep 2013, 09:59

Re: torpilleur 97 Brestois

Message par grandtroll » 20 Aoû 2015, 13:08

Un grand merci pour ces précisions !

Je vais m’enquérir auprès des autorités pour obtenir le livret militaire de mon grand-père ....

Je pense que cette adresse est la bonne :
Centre de traitement de l'information pour les ressources humaines de la marine
Toulon Lamalgue Marine
BP 410
83800 Toulon Cedex 9

merci encore
GT

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Re: torpilleur 97 Brestois

Message par SALIOU » 19 Sep 2015, 08:40

Bonjour,
Quand vous aurez l'état signalétique et des services de votre GP (livret militaire), faites nous un résumé de sa carrière (dates et unités). Si votre GP est passé par Casablanca entre 40 et 45 je peux peut-être vous trouver quelques photos, mon père y était.
Pensez à consigner avec précision le témoignage de votre GP, s'il a vécu les opérations en Norvège et/ou le débarquement anglo-américain du 8 Novembre 42, ce sera très intéressant. Je vous dis ça parce que j'ai fait la c....de ne pas retranscrire le témoignage d'un ancien du Primauguet, détruit ce fameux 8 novembre et je le regrette amèrement.
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

Répondre